Cela fait un peu plus d'un an maintenant que Liam  Gallagher (le leader charismatique de Oasis, pour ceux qui ne s'en souviendraient plus) a crée sa marque de vêtements chic, brit et rock.
À l'époque, le beau gosse teigneux du rock anglais ne mâchait pas ses mots et présentait sa marque Pretty green comme enfin une ligne de vêtements qui tiendrait la route et non pas, je cite, "des fringues de tantouze qui s'abîment au premier lavage".
Au premier abord, j'avais été surprise. Hormis la parka verte que n'aurait pas renié un mods de Brighton, le reste était bien sage. La ligne de T-shirt à la gamme impeccable ne pouvait être que le fruit d'un travail de styliste. Je m'attendais à un joyeux fouillis de produits choisis par la rock star. 
Un an donc après, la collection s'est enrichie, et en bien. Toujours impeccable avec quelques standards du vestiaire britannique. L'ADN brit/rock est bien là, seul le logo  trop présent indique qu'on n'est pas là pour rigoler mais bel et bien pour vendre une marque.
Il paraît que ça cartonne. Visiblement, le/les stylistes ont été bien choisis. Il paraît aussi que le (encore) sémillant Paul Weller viendra en guest star étoffer la ligne.
Trop fort ces anglais.
C'est pas demain la veille en France qu'on aura un truc pareil.